Google, traducteur automatique, un billet de Jean-Marie Le Ray.

vendredi 2 novembre 2007
 Laure PESKINE

Jean-Marie Le Ray est un traducteur professionnel qui tient un blog Adscriptor qui traite, entre autres, de terminologie, des nouvelles technologies et de traduction automatique.

Dans un article du 23 octobre 2007, il explique pourquoi « Google est très fort, puisque, dernier arrivé dans [le domaine de la traduction automatique] (où les places sont chères, par ailleurs), il se classe premier en devançant IBM, etc., et en se détachant très nettement de Systran, aussi bien pour la paire linguistique chinois-anglais qu’arabe-anglais... ».

Jean-Marie Le Ray, après avoir fait un rappel historique des outils de traductions automatiques, « De la machine à traduire au phonétographe (ancêtre de la dictée vocale), [au] traitement automatique du langage naturel » nous explique de façon accessible la technique sous-jacente et nous donne les raisons de ses concluions avec des exemples concrets de traductions.

Google, traducteur automatique
Google RS2, traducteur automatique de (deuxième) troisième génération
Google et la traduction automatique


—Ad

51/132
132/132
38/132
16/132
7/132
68/132
9/132
10/132
15/132
13/132
24/132
38/132
7/132
23/132
10/132
7/132
7/132
7/132
22/132
40/132
14/132
14/132
26/132
27/132
7/132
8/132
17/132
7/132
7/132
8/132
7/132
33/132
23/132
32/132
23/132
14/132
13/132
13/132
17/132
17/132
27/132
11/132
15/132
10/132
16/132
54/132
8/132
20/132
7/132
11/132
19/132
7/132
10/132

Si vous désirez recevoir notre lettre d’information hebdomadaire envoyez un message vide à cette adresse :
lettres-subscribe@aplv-languesmodernes.org

JPEG - 4.6 ko

Découvrez nos nouveaux séjours !

JPEG - 23.9 ko

Découvrez nos ouvrages en Anglais, Allemand, Espagnol et FLE