Le multilinguisme au Parlement européen : une question d’interprétation ! - Un dossier en ligne sur le site du Parlement Européen

samedi 3 novembre 2007
 Laure PESKINE

L’Union Européenne est composée de 27 États membres, dont l’unité et la diversité s’expriment au travers de 23 langues officielles ainsi que d’une multitude d’autres langues nationales, régionales et locales. Les 492 millions d’européens ont en effet des origines ethniques et linguistiques très diverses : le multilinguisme leur permet de se comprendre, contribuant ainsi aux valeurs européennes que sont la démocratie, l’égalité, la transparence et la compétitivité.

La préservation de cette diversité linguistique unique constitue un grand défi. L’Europe fonctionne depuis peu avec 23 langues : que signifie, dans ce contexte, le multilinguisme ? Quels sont ses bénéfices et quels sont ses coûts ?
L’UE est une « démocratie multiculturelle et multilingue » qui utilise trois alphabets : latin, grec et cyrillique. Avant de rentrer dans les détails du multilinguisme tel qu’il est pratiqué au Parlement européen (PE), voici quelques chiffres sur ses coûts :

  • le coût total de la traduction (texte écrit) et de l’interprétation (à l’oral) dans toutes les institutions de l’UE en 2005 représentait 1 % du budget général de l’UE (environ 1,123 milliards d’euros, soit moins de 2,3 EUR par citoyen par an (le prix d’un café !) ;
  • en 2006, le coût de la traduction dans toutes les institutions de l’UE est estimé à 800 millions d’euros, contre près de 190 millions, en 2005, pour l’interprétation ;
  • les dépenses liées au multilinguisme représentent plus d’un tiers des dépenses totales du Parlement ;
  • le PE a traduit 673 000 pages au cours du premier semestre de 2007 (dont 165 000 en traduction externe) ;
  • depuis 2005, le PE traduit plus d’un million de pages par an ;
  • en moyenne, le système européen nécessite plus de 2000 traducteurs et 80 interprètes par jour.

Articles à lire sur le site du Parlement Européen :

- L’Union Européenne, de 4 à 23 langues officielles
- Plusieurs langues, une seule Union
- Le Parlement européen, champion du multilinguisme.
- L’écrit et l’oral, articulés en 23 langues.
- "Lost in translation" ? Le multilinguisme intégral maîtrisé permet l’égalité linguistique".
- L’unité dans la diversité : les fonds européens consacrés au multilinguisme.


Parlement européen

51/130
130/130
35/130
19/130
7/130
7/130
13/130
12/130
68/130
9/130
14/130
12/130
25/130
35/130
7/130
19/130
10/130
7/130
7/130
22/130
42/130
23/130
21/130
7/130
7/130
17/130
7/130
8/130
7/130
31/130
17/130
32/130
23/130
12/130
8/130
14/130
16/130
19/130
24/130
10/130
15/130
10/130
8/130
16/130
54/130
20/130
10/130
19/130
7/130
10/130

Si vous désirez recevoir notre lettre d’information envoyez un message vide à cette adresse :
lettres-subscribe@aplv-languesmodernes.org

Découvrez nos ouvrages en Anglais, Allemand, Espagnol et FLE