Les trésors insoupçonnés de l’Index Translationum : un dossier du Courrier de l’UNESCO

samedi 21 avril 2012

L’Index Translationum permet d’effectuer toutes sortes de recherches permettant d’identifier les principaux courants dans circulation internationale des livres, de sonder les zones d’influence des langues, de découvrir les intérêts des lecteurs suivant l’époque ou la région dans laquelle ils vivent.

L’Index Translationum est le plus ancien programme de l’UNESCO. Né au sein de la Société des nations, il fête cette année son 80e anniversaire. Ce 23 avril 2012, il est au cœur de la célébration de la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur.

À cette occasion Le Courrier de l’UNESCO vous invite à lire son dossier sur l’Index qui retrace son histoire de 1949 à nos jours.

- L’index Translationum et la sociologie de la traduction : comprendre les échanges culturels internationaux, 2012
- Traduction, par Octavio Paz, 1986
- L’Unesco à travers ses publications : plus de 7.000 ouvrages en 70 langues, 1978
- Des traductions en 151 langues : parmi les importantes manifestations marquant le 60e anniversaire de la révolution d’octobre, une grande exposition de traductions à Moscou, 1977
- Répertoire annuel des traductions, 1963
- Les Portes closes : la traduction, clé de la connaissance, 1963
- D’une langue à l’autre : répertoire international des traductions, 1962
- Le Quatrième Index translationum accueille Mme Bovary en tamoul, 1953
- Index translationum, 1949

Les archives complètes du Courrier, depuis le premier numéro publié en 1948, sont disponibles.
Vous pouvez consulter plus de 700 numéros en anglais, espagnol et français. Les versions arabe, chinoise et russe sont systématiquement numérisées à partir de 2010. La version portugaise est disponible depuis 2008.


Le saviez-vous ? Dale Carnegie, Hans Christian Andersen et Jules Verne sont les auteurs les plus traduits en Chine, alors que les trois premières places reviennent à Carole Bloch, Karen Kingsbury et Dianne Case, en Afrique du Sud. Aux Émirat Arabes Unis, on privilégie les traductions de Lisa Bullard, Ute Krause et Doris Lessing, et en Argentine celles de José Trigueirinho Netto, Sigmund Freud et le yogi Ramacharaka. Les vedettes des Canadiens sont Bobbie Kalman, Robert L. Stine et Jean-Paul II, et celles des Australiens, Lorraine Wilson, Lyman Frank Baum et Paulo Coelho.

À l’échelle mondiale, Agatha Christie, Jules Verne, William Shakespeare, Enid Blyton, Lénine, Barbara Cartland, Danielle Steel, Hans Christian Andersen, King, Stephen et les frères Grimm ont été les auteurs les plus traduits au cours des 30 dernières années, selon l’Index Translationum, bibliographie mondiale des traductions qui contient plus de deux millions de données sur 500.000 auteurs et 78.000 maisons d’édition de 148 pays.

Selon les statistiques de l’Index, les cinq principales langues cibles vers lesquelles on traduit sont l’allemand (avec 290.681 titres au cours des 30 dernières années), le français (237834), l’espagnol (228.142), l’anglais (145.184) et le japonais (124.241). Les cinq principales langues sources sont l’anglais (1.207.764), le français (213.340), l’allemand (196.535), le russe (100.848) et l’italien (65.423).


Le dossier sur le site de l’UNESCO

50/130
130/130
35/130
16/130
7/130
7/130
13/130
12/130
68/130
9/130
14/130
12/130
25/130
35/130
7/130
19/130
10/130
7/130
7/130
21/130
41/130
23/130
22/130
7/130
7/130
17/130
7/130
8/130
31/130
19/130
32/130
23/130
12/130
9/130
14/130
16/130
17/130
24/130
10/130
15/130
10/130
8/130
16/130
54/130
20/130
7/130
10/130
19/130
7/130
10/130

Si vous désirez recevoir notre lettre d’information envoyez un message vide à cette adresse :
lettres-subscribe@aplv-languesmodernes.org

Découvrez nos ouvrages en Anglais, Allemand, Espagnol et FLE