Le Portfolio européen des langues dans la salle de classe.

samedi 21 octobre 2006
 Sylvie SAGOL MARC

Le PEL ... ou un "Portfolio bricolé" rentre dans les salles de classe, dans le cartable des élèves.

Un témoignage d’un groupe expérimental (2006/ 2007) en témoigne (cf. document ci-dessous à cliquer).

Merci de VOS témoignages, personnels ou collectifs, d’usagers en France ou d’autres états, pour enrichir la réflexion.


Documents joints

Word - 87 ko

Commentaires  forum ferme

Logo de administrateur
Le Portfolio européen des langues dans la salle de classe.
samedi 21 octobre 2006 à 20h16 -  administrateur

Dans combien de cartables d’élèves le PEL va-t-il rentrer ? Dans combien d’années ?

Le PEL, le CECR, les GNC, la majorité des enseignants ont découvert tout ça en lisant les Programmes de collège, palier 1. N’aurait-il pas été logique que la sortie de ces nouveaux programmes s’accompagnât d’une formation ? Car certainement, les inspecteurs de Langues Vivantes sont au courant depuis longtemps ; pourquoi ne pas former les enseignants avant que les textes ne paraissent ?

En lisant les diverses listes de diffusion des professeurs d’anglais on peut se rendre compte que l’information/la formation a été et reste très inégale selon les académies. Dans certaines académies tous les enseignants ont reçu plusieurs journées de formation de façon systématique, dans d’autres un enseignant par établissement a reçu une demi-journée de formation avec la consigne de transmettre l’« information » à ses collègues. Comment transmettre ce qui est quand même une "révolution" (et là les mots de Francis Goullier pour introduire sa conférence sur le CECRL à Expolangues en 2004 « un spectre hante l’Europe » me reviennent à l’esprit) à ses collègues quand on ne maîtrise pas soi-même les concepts ? Tout ceci ne risque-t-il pas de décourager, voire d’aigrir, certains enseignants et de faire partir cette "révolution" avec un handicap ? comment allons-nous préparer nos élèves aux nouveaux modes de certifications si nous ne sommes pas tous formés, et ce dans un avenir très proche ?

Laure Peskine
professeur d’anglais
Vernon (académie de Rouen)

Logo de Marie-France Quenouille
lundi 6 novembre 2006 à 07h03 -  Marie-France Quenouille

Tout à fait d’accord avec les 2 messages précédents. L’information/formation est très inégale et je sens des rejets massifs de certains enseignants que je suis amenée à former :"encore une réforme", "comment faire des groupes de compétences avec 32 élèves ?". Par ailleurs, le flou "artistique" qui règne autour de la mise en oeuvre de cette rénovation (généralisation de la mise en barrettes des cours en LVE dès septembre 2007 ?) génère de l’ironie, voire de l’aggressivité chez certains "on se moque de nous". Dur, dur...

Logo de Marie-France Quenouille
dimanche 22 octobre 2006 à 09h59 -  Sylvie SAGOL MARC

Tout à fait d’accord quant à ces questionnements sur un ordre chronologique des opérations quelque peu (!) déroutant, en particulier dans certaines académies...

Ceci dit, je crois que la "révolution", si révolution il y a, est avant tout une révolution des mentalités ; culture que nous ne construirons pas à coup de décrets et injonctions uniquement ; il me semble que nous avons à la construire ensemble... y compris en demandant des stages de formation d’équipes dans nos établissements.

L’une des "révolutions" importantes (difficiles dans notre pays ?) étant peut- être que l’enseignant, pas plus qu’aucun autre acteur professionnel, ne peut plus se permettre le luxe (?) de travailler seul dans sa classe.

Les bouillonnants échanges entre les différents praticiens - je veux dire les praticiens dans les différents champs d’intervention qui sont les leurs - depuis quelques années, facilités et amplifiés par les outils TICE, par le CECRL ... et le PEL n’attestent- ils pas aussi d’un besoin de dialogue inter- cycles, inter- langues, "inter- corps" , "inter- fonctions" ... qui couvait depuis longtemps ?

J’aime les compétences (heureusement) reconnues aux enseignants (après le rappel du Cadre institutionnel dans lequel nous intervenons dans nos différents Etats) , ainsi que la notion du partenariat figurant dans le CECRL (p. 109, 110) :

"6.3.4 Les enseignants se trouvent généralement dans l’obligation de respecter les instructions officielles, d’utiliser des
manuels et du matériel pédagogique (qu’ils ne sont pas nécessairement en mesure d’analyser, d’évaluer, de choisir ni d’y apporter
des compléments), de concevoir et de faire passer des tests et de préparer les élèves et les étudiants aux diplômes. Ils doivent,
à tout instant, prendre des décisions sur les activités de classe qu’ils peuvent prévoir et préparer auparavant mais qu’ils
doivent ajuster avec souplesse à la lumière de la réaction des élèves ou des étudiants
. On attend d’eux qu’ils suivent le progrès
de leurs élèves ou étudiants et trouvent des moyens d’identifier, d’analyser et de surmonter leurs difficultés d’apprentissage,
ainsi que de développer leurs capacités individuelles à apprendre. Il leur faut comprendre les processus d’apprentissage dans
toute leur complexité, encore que cette compréhension puisse s’avérer être un résultat de l’expérience
plutôt que le produit clairement
formulé d’une réflexion théorique, ce qui constitue leur contribution dans le partenariat sur l’apprentissage qui doit s’établir
entre chercheurs en éducation et formateurs d’enseignants
."

Sylvie MARC
/ professeur de langue (anglais / collège) - Bourges (académie Orléans- Tours) / formatrice IUFM

51/130
130/130
35/130
19/130
7/130
7/130
13/130
12/130
68/130
9/130
14/130
12/130
25/130
34/130
7/130
19/130
10/130
7/130
7/130
21/130
42/130
23/130
22/130
8/130
7/130
17/130
7/130
8/130
7/130
31/130
17/130
32/130
23/130
12/130
8/130
14/130
16/130
19/130
23/130
9/130
15/130
10/130
8/130
16/130
54/130
20/130
10/130
19/130
7/130
10/130

Si vous désirez recevoir notre lettre d’information envoyez un message vide à cette adresse :
lettres-subscribe@aplv-languesmodernes.org

JPEG - 13.5 ko


Salon des séjours linguistiques et des voyages scolaires
Samedi 18 mars 2017 au Lycée Henri IV à Paris

JPEG - 40.8 ko
Découvrez nos ouvrages en Anglais, Allemand, Espagnol et FLE