Les Langues Modernes n°4/2016 : « Éthique et enseignement des langues »

mercredi 7 décembre 2016

« La note du Président » par Jean-Marc Delagneau [Revue, et site en accès libre]
« Clin d’œil » par Benoît Cliquet [Revue, et site en accès libre]
« Éditorial » par Pascal Lenoir [Revue, et site en accès libre]

Dossier coordonné par Maria-Alice Médioni et Jean-Paul Narcy-Combes

« Introduction » par Maria-Alice Médioni et Jean-Paul Narcy-Combes

[Revue]

« Clarifications » par Erick Prairat

[Revue]

Résumé :
Clarifier les termes pour clarifier les enjeux. L’objet de ce texte est précisément de clarifier quelques notions. Faut-il distinguer « éthique » et « morale » ? Les années 70/80 (1970/80), sous la houlette d’Eric Weil et de Paul Ricoeur, se sont évertuées à introduire une distinction, l’heure est aujourd’hui plutôt à l’indistinction. Cela étant, comment définir l’éthique (la morale) ? Comment en saisir l’intuition ? Que dire de consistant à son sujet sans être trop bavard ? Il importe également, c’est ce que nous faisons dans les deux dernières sections de cet article, de préciser les idées d’éthique et de déontologie professionnelles.
Mots-clés : Déontologie professionnelle, éthique, éthique professionnelle, identité professionnelle, morale.

« Pour une éthique minimale en didactique des langues » par Emmanuel Antier

[Revue]
Résumé :
Face au risque de voir les discours sur l’éthique sombrés dans le moralisme, la clarification conceptuelle apparaît comme une première exigence. Or, à ce jour, les concepts liés à l’éthique sont rarement définis en didactique des langues. À l’aune des apports de la philosophie morale, une première partie de notre étude vise à clarifier le champ de l’éthique enseignante. La seconde partie rejoint la première dans sa visée normative. À travers l’analyse de la notion de savoir-être, nous montrons en quoi certains discours didactiques relèvent d’une conception maximaliste de l’éthique, c’est-à-dire d’une morale épaisse et envahissante.
Mots-clés : Éthique, Maximalisme et minimalisme, Didactique des langues, CARAP, Savoir-être, Éthique des vertus.

Keywords  : Ethics, maximalism and minimalism, Didactics of languages, FREPA, Attitudes, Virtue Ethics.

« Interculturalité et « Bildung » – pour une éthique universelle » par Jochen Plikat

[Revue]
Résumé :
La Compétence interculturelle est un concept clé pour l’enseignement des langues vivantes. Dans la discussion germanophone, le concept de Bildung, issu de la tradition humboldtienne, est d’une importance comparable. Le présent article adopte une perspective franco-allemande en présentant les deux concepts clés, Compétence interculturelle et Bildung. Il soutient qu’un fondement éthique est indispensable pour la mise en œuvre de ces concepts, et propose, pour ce faire, les principes éthiques universels exprimés dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme de l’Organisation des Nations Unies.
Abstract :
Intercultural competence is a key concept in language learning theory. In German-speaking contexts, Bildung, which is based on Wilhelm von Humboldt’s writings, is of equal importance. The article discusses the two concepts from a Franco-German perspective. To put them into practice, the author argues, ethical and political considerations are essential. He suggests referring to the principles expressed in the United Nations’ Universal Declaration of Human Rights.
Mots-clés : Compétence Interculturelle Communicative, parcours formatif, Bildung, universalisme.
Keywords  : Intercultural Communicative Competence, Bildung, universalism, relativism, ethics, CEFR, Human Rights.

« Culture de l’Autre et langues étrangères : enjeux du bilinguisme des jeunes enfants de migrants » par Laura Rakotomalala

[Revue]
Résumé :
La question se pose des représentations familiales et institutionnelles sur la langue française et sur les langues parlées à la maison, ainsi que des liens entre celles-ci. Le constat est souvent que les langue et culture des enfants de migrants sont circonscrites dans le champ de l’intime, et ne leur servent pas d’étayage pour faciliter l’entrée dans les apprentissages. Le constat est qu’elles n’entretiennent que peu de liens formalisés, investis, reconnus. Une des entrées possibles est que le pont entre le monde de la maison et celui de l’école mérite d’être consolidé, afin que nos élèves s’autorisent des affiliations multiples, à l’image de notre contexte de plus en plus mondialisé. L’objectif serait, en attribuant une place reconnue aux langues maternelles, de penser l’aménagement du récit commun.
Mots-clés : enfants de migrants-langue maternelle-bilinguisme-laïcité.

« L’éthique dans la formation des enseignants de langues » par José Ignacio Aguilar Río

[Revue]
Résumé :
L’enseignant de langues assure une médiation entre des objectifs d’apprentissage et des individus en situation d’apprentissage. Nous reconnaissons une dimension éthique propre à l’action d’enseigner. En puisant dans des recherches sur l’enseignement et l’apprentissage de langues, menées dans quatre contextes européens, nous soulignons la pertinence de faire prendre conscience aux enseignants en formation, que la pratique enseignante comporte une dimension éthique.
Mots-clés : apprentissage et enseignement d’une langue, dimension éthique de l’enseignement, formation initiale des enseignants, pratique, sensibilisation

« Valeurs éthiques et apprentissage de l’espagnol à l’université » par César Ruiz Pisano

Résumé :
Dans cet article nous partons de l’hypothèse suivante : l’enseignement des langues et en particulier de l’espagnol à l’Université ne doit pas faire l’économie des valeurs éthiques et sociales dans un contexte de crise économique qui a montré les faiblesses et les injustices d’un système qui n’a pas su être à l’écoute des citoyens. L’enseignant d’espagnol, pour le parcours de Langues Étrangères Appliquées au Commerce, ne peut pas faire l’impasse de la situation critique que la société espagnole a traversée et traverse depuis l’explosion de la bulle immobilière de 2008. Les risques et la crise du néo-libéralisme doivent permettre d’« apprendre » l’économie de marché sous une autre perspective, celle des valeurs sociales et celle de l’éthique des vertus. Nous avons fait le choix didactique de la publicité (Campofrío) pour illustrer cette hypothèse.
Abstract  : In this paper, we decide on the hypothesis that language teaching and particulary spanish teaching in University must not do without ethical and social values in a context of economic crisis that showed the weakness and injustice of a system that could not be attentive to citizenship. Spanish language teacher, in the Foreign Languages Applied to the affairs studies, cannot skip the situation criticizes that the Spanish society crossed and crosses since the housing bubble broke of 2008. Riks and neoliberalism crisis must allow to « learn » market economy from a different perspective : social values and ethics of vertues. We chose didactic study of Campofrío advertising to illustrate this hypothesis.
Mots-clés : Espagne - audiovisuel – publicité – didactique– valeurs – économie alternative – droits fondamentaux.
Keywords  : Spain – audiovisual – advertising – didactic – values – alternative economy – fundamental rights.

« La liberté d’expression en classe de langue » par Nathalie Fareneau

[Revue]
Résumé :
« La liberté d’expression en classe de langue », par Nathalie Fareneau
La classe de langue est un lieu privilégié qui permet de découvrir un autre univers linguistique et culturel, de s’ouvrir à l’altérité. Cette découverte suppose une prise de distance par rapport à ses propres références et invite à s’interroger sur des évidences, à réfléchir aux droits et aux devoirs qui régissent notre société.
La démarche proposée invite à s’interroger sur la liberté d’expression, à travers la découverte d’œuvres qui furent censurées, ailleurs et à d’autres époques, et à mieux comprendre les valeurs que défend ou attaque une société. Les questions éthiques que soulèvent ces découvertes peuvent permettre également de mieux appréhender des problématiques actuelles autour de la liberté d’expression.
Ce travail, conduit avec des élèves de lycée (d’un niveau B1 en espagnol) à partir de productions artistiques dans le monde hispanique et latino-américain, permet de traiter la question éthique aussi bien du côté de l’enseignant que de l’apprenant. Il incite l’apprenant à prendre conscience des schémas culturels qu’il a en lui, exprimer sa pensée et porter un regard critique. L’enseignant propose des contraintes pour que l’apprenant puisse exercer sa liberté et délimite le cadre qui protège l’intégrité de chacun. La langue étrangère qui au début peut représenter un obstacle pour débattre va devenir une alliée grâce aux différentes étapes de documentation et d’argumentation qui mobiliseront toutes les compétences en langue et permettront, après des temps d’entraînement, le plaisir de la rencontre et de l’échange d’idées contradictoires.
Mots-clés : liberté d’expression, éthique, esprit critique, censure, œuvres d’art.

« La réécriture solidaire au service de la production écrite en classe de langue » par Valérie Soubre

Résumé :
Ce projet inscrit l’écriture dans une durée délibérément longue soit l’ensemble du semestre. La démarche autour de la réécriture est basée sur l’accompagnement (enseignant-apprenant, apprenant-apprenant) à toutes les étapes de la réalisation. Le principe est de fixer un cadre dans lequel différentes étapes sont programmées pour permettre aux apprenants d’améliorer leur texte. Les différents états du texte ont pour but de faire surgir des besoins, qui feront l’objet d’apports en classe.
Mots-clés : sens des apprentissages, écriture d’invention, coopération apprenante, co-évaluation, processus rédactionnels, apprentissages solidaires.
Keywords  : meaning to learning, creative writing, collaborative learning, self-assessment, writing process, shared learning.

« Les outils web à l’école : enjeux éthiques et socio-critiques » par Marta Puig Sedó

[Revue]
Résumé :
Les enseignants des langues sont de plus en plus nombreux à intégrer dans leur pédagogie des outils numériques web, tels que des moteurs de recherche, des réseaux sociaux et des applications ou logiciels gratuits. Emportés par l’engouement que la technologie numérique suscite aujourd’hui, ils sont cependant relativement peu soucieux des enjeux éthiques que l’utilisation de ces outils engendre, tant sur le plan sécuritaire, socio-économique que cognitif. Cet article se propose une prise de conscience du rôle de l’enseignant face à la technologie numérique et sa pénétration dans le milieu scolaire.
Mots-clés : outils web gratuits, artefacts numériques, enseignement des langues, milieu scolaire, enjeux éthiques, pertinence pédagogique
Keywords  : freewares, digital artefacts, language teaching in schools, ethical issues, pedagogical relevance.

Comptes rendus de lecture
- European bilingual models beyond lingua franca : key findings from CLIL French programs de América Pérez, Francisco Lorenzo et Víctor Pavón par Jean-Luc Breton

- Se) construire dans l’interlangue : perspectives transatlantiques sur le multilinguisme de Françoise Bonnet-Falandry, Stéphanie Durrans et Moya Jones (dir.) par Ulrich Hermann

Livres reçus par Ulrich Hermann


Pour commander ce numéro

Pour s’abonner aux Langues Modernes


51/130
130/130
35/130
19/130
7/130
7/130
13/130
12/130
68/130
9/130
14/130
12/130
25/130
34/130
7/130
19/130
10/130
7/130
7/130
21/130
42/130
23/130
22/130
7/130
8/130
17/130
7/130
8/130
31/130
17/130
31/130
24/130
12/130
9/130
14/130
16/130
19/130
22/130
8/130
15/130
10/130
8/130
16/130
54/130
20/130
10/130
19/130
7/130
10/130