A l’Institut Goethe de Toulouse : Conférence « Parler plusieurs langues permet-il à notre cerveau de se préserver des effets du vieillissement ? » , mardi 13 mars 2018

jeudi 8 mars 2018

Émilie Massa, docteure en sciences du langage, pose la question si parler plusieurs langues permet à notre cerveau de se préserver des effets du vieillissement.
En effet, de nombreuses études observent que les locuteurs bilingues obtiennent de meilleures performances que les monolingues dans des tâches qui testent leurs capacités d’attention, ou de flexibilité et ce, tout au long de la vie. Nous vous proposons de faire le point sur les avancées de la recherche dans ce domaine en essayant de comprendre ce qu’implique la pratique de deux langues pour notre cerveau et pourquoi celui-ci peut en tirer des bénéfices.


Sur le site de l’Institut Goethe

50/131
131/131
37/131
16/131
7/131
68/131
9/131
9/131
15/131
12/131
24/131
38/131
7/131
21/131
10/131
7/131
7/131
7/131
21/131
40/131
14/131
14/131
26/131
27/131
7/131
8/131
17/131
7/131
7/131
8/131
33/131
23/131
32/131
23/131
14/131
13/131
13/131
17/131
17/131
27/131
11/131
15/131
10/131
16/131
54/131
8/131
20/131
7/131
10/131
18/131
7/131
10/131

Si vous désirez recevoir notre lettre d’information hebdomadaire envoyez un message vide à cette adresse :
lettres-subscribe@aplv-languesmodernes.org

JPEG - 23.9 ko

Découvrez nos ouvrages en Anglais, Allemand, Espagnol et FLE