A l’Institut Goethe à Paris : Bodo Mrozek, Histoire transnationale de la culture pop, lundi 17 septembre 2018

mardi 11 septembre 2018

Avec Bodo Mrozek (Humboldt Universität zu Berlin / ZZF Potsdam), Florence Tamagne (Université Charles de Gaulle, Lille), Corine Defrance (Paris-CNRS/Sirice) et Ulrich Pfeil (Université Lorraine/Cegil)

Cet ouvrage parle du concept de la culture, de la liberté d’expression, de la répression et de la jeunesse dans les années 1950 et 1960.
Sons métalliques et mode provocante : le vocabulaire dans ces années pour qualifier les jeunes traduit une rupture culturelle. Les conflits esthétiques culminent en émeutes et mesures répressives.

Dans Jugend – Pop – Kultur (Suhrkamp, 2018), Bodo Mrozek montre que ce qui fut décrit à l’époque comme délinquance devint dix années plus tard le concept de la culture urbaine. Fondée sur une collecte documentaire dans six pays, cette histoire transnationale de la culture pop est tout à fait pionnière.

En coopération avec l’Institut historique allemand (IHA), l’Université de Lorraine/CEGIL et le LabEx EHNE


Sur le site de l’Institut Goethe

50/131
131/131
36/131
15/131
7/131
68/131
9/131
8/131
15/131
12/131
24/131
38/131
7/131
21/131
10/131
7/131
7/131
7/131
21/131
39/131
13/131
14/131
23/131
27/131
7/131
8/131
16/131
7/131
7/131
8/131
33/131
22/131
32/131
23/131
14/131
12/131
14/131
16/131
17/131
26/131
11/131
15/131
10/131
16/131
54/131
8/131
20/131
7/131
10/131
18/131
7/131
10/131

Si vous désirez recevoir notre lettre d’information hebdomadaire envoyez un message vide à cette adresse :
lettres-subscribe@aplv-languesmodernes.org

JPEG - 23.9 ko

Découvrez nos ouvrages en Anglais, Allemand, Espagnol et FLE