Les Langues Modernes n°4/2018 : « Langue(s) et identité(s) »

Dossier coordonné par Lynne Franjié
vendredi 7 décembre 2018
 Laure PESKINE

« La note de la Présidente » [Revue, et site en accès libre]
« Clin d’œil » de Benoît Cliquet [Revue, et site en accès libre]
« Éditorial » par Émilie Perrichon [Revue, et site en accès libre]

« Introduction » par Lynne Franjié

Résumé :
La langue reste étroitement liée à l’identité culturelle de la communauté de ses locuteurs, entendue ici comme l’ensemble des valeurs, des comportements, des pratiques et des représentations considérés comme caractéristiques d’un individu ou d’un groupe particulier, par lesquels celui-ci se définit ou est défini par autrui. La langue est aussi essentielle à la constitution de cette identité culturelle et peut en former le socle en garantissant la cohésion socioculturelle d’un groupe. Elle peut également, dans certains contextes historiques, porter ou véhiculer des revendications sociopolitiques, culturelles, ethniques, linguistiques et religieuses.

« L’« unité du sujet » et la citoyenneté, comme objectifs de l’enseignement institutionnel des langues-cultures en France ? » par Christian Lagarde

Résumé :
La question du rapport de la langue/des langues à l’identité est fondamentale parce que hautement symbolique et partant potentiellement polémique. Tout dépend des approches théoriques de l’identité. On privilégiera ici celles, ouvertes, des philosophes Deleuze et Guattari (1980) et Ricœur (1990). On s’intéressera plus particulièrement aux conditions dans lesquelles la langue arabe est prise en charge par l’institution scolaire française. Cette problématique est cruciale dans un contexte d’islamisation et elle vient de susciter de vifs débats autour de la publication d’un rapport par l’Institut Montaigne.
Mots clés  :
langue – identités – enseignement – arabe – islamisation

Abstract : Language(s) and identity relationships are fundamental for being highly symbolic and then potentially controversial. It depends of theoretical approaches of identity at use. The Deleuze and Guattari’s one (1980) and the Ricoeur’s one (1990) would be considered. Mostly, the question of how Arabic language is taken in charge by French school institution. Such a problem seems crucial within islamization context and recently induced lively debates from published Institut Montaigne report.
Key words : language – identities – education – Arabic - islamization

« La politique linguistique et la réalité en classe : quelle prise en compte de l’identité de l’élève ? » par Kari Stunell

Résumé :
Dans le contexte actuel, la migration, l’identité et la cohésion sociale sont devenues des questions vives dans les politiques linguistiques françaises et européennes. Cet article explore la réponse du système éducatif français à l’hétérogénéité croissante dans les classes par le biais d’une analyse des programmes scolaires mis en œuvre à la rentrée 2016, et d’une série d’entretiens avec des professeurs des écoles en stage dans des classes linguistiquement et culturellement diverses.
Mots-clés :
Identité, diversité, éducation inclusive, formation des enseignants,
politique linguistique française, école primaire.

Abstract : As the school population becomes increasingly diverse, migration, identity and social cohesion have become major issues in linguistic policy-making in France and in Europe. This article explores the response of the French national education system to the growing heterogeneity in its classrooms in two ways. Firstly through analysis of the new national curriculum implemented in schools in September 2016 ; and secondly through a series of interviews with trainee teachers carrying out their teaching practice in linguistically and culturally diverse schools.
Keywords : Identity, diversity, inclusive education, teacher training, French linguistic policy, primary school.

« L’enseignement des langues étrangères en Espagne : un arbitrage identitaire » par Chrystelle Burban

Résumé :

Mots-clés :

« Biographies langagières de futurs enseignants de LSF : enjeux culturels, identitaires et sociolinguistiques » par Saskia Mugnier

Résumé :
À partir d’un corpus recueilli cette auprès d’une dizaine de futurs formateurs de LSF, il s’agit de comprendre la construction des identités de ces futurs enseignants. Dans un contexte dans lequel les langues en contacts ont été pensées/vécues comme s’inscrivant dans un conflit clivant, il convient d’appréhender la façon dont de futurs enseignants de LSF s’affranchissent ou non des assignations identitaires et d’apprécier si l’incidence de la reconnaissance de la LSF (Loi de 2005) infléchit ou non leurs représentations de leur plurilinguisme.
L’étude de ces biographies langagières aura pour objectif, d’une part, d’éclairer les interventions sociales permettant aux locuteurs de tisser des répertoires langagiers dans une compétence pluri-langagière dynamique et intégrée et, d’autre part, d’enrichir la réflexion en didactique des langues sur la place des langues et de leur modalité en contexte de surdité.

Mots-clés :
LSF, biographie langagière, enseignement/apprentissage, surdité. 

« Des contenus culturels caribéens anglophones en cours d’anglais en Guadeloupe » par Fabienne Flessel

Résumé :
La langue vivante étrangère anglaise offre une large variété de possibilités d’objets culturels mis en situation d’enseignement-apprentissage. Pourtant, l’étude des contenus culturels dans nombre de manuels scolaires démontre qu’en dépit des prescriptions officielles invitant à l’ouverture sur les cultures anglophones, de nombreuses aires de l’anglophonie demeurent négligées, notamment la Caraïbe. Notre propos vise à interroger l’opportunité de l’enseignement des cultures anglophones de la Caraïbe dans l’académie de Guadeloupe au travers des manuels ainsi que l’intérêt que celui-ci représenterait pour les apprenants.

Mots-clés :
Caraïbe, contenus culturels, contextualisation, instructions officielles, langue vivante étrangère, manuels, savoirs, stéréotypes.

Summary : English as a foreign language offers a wide variety of cultural objects suitable to teaching-learning situations. The administrative instructions in the French educational system has consistently encouraged the diversification of cultural backgrounds to ensure students’ open-mindedness. However, the survey of a dozen of textbooks produced by major French publishers shows that many English-speaking countries are missing or referred to in a stereotypical way, such as the Caribbean. Our submission aims at questioning the possibility to teach about English-Caribbean cultures to EFL students in Guadeloupe and the appropriateness for the learners.
Keywords : Administrative instructions, Caribbean, cultural context, contextualized teaching, foreign language, knowledge, stereotypes, textbooks.

« Les projets d’échanges scolaires : un espace de jeu et de négociation identitaire par Paola Rivieccio

Résumé :
L’article met en évidence certains des enjeux induits par un projet scolaire international. Parfois considéré comme un terrain d’application pour une communication dans la langue vivante étudiée par les élèves, il se révèle plutôt comme un terrain de médiation entre le domaine scolaire et le domaine public où les élèves peuvent faire prévaloir leurs identités d’enfants à la recherche de jeux et de relations amicales. Souvent cela ne peut se réaliser qu’en mettant de côté le mythe d’une identité de « bon élève qui étudie les langues ».

« Langues, identité et altérité dans la chanson kabyle » par Amar Ammounden

Résumé :
Dans cet article, nous voulons montrer le rôle prépondérant qu’a joué la chanson kabyle dans la revendication identitaire berbère et pour imposer la langue amazighe comme langue nationale et officielle. En Algérie, les langues ont de tout temps entretenu entre elles un rapport conflictuel. La langue amazighe, fût-elle une réalité sociolinguistique indéniable,n’a bénéficié que de peu de considération de la part des responsables depuis l’indépendance de l’Algérie jusqu’au début des années 2000.De ce fait, elle a toujours constitué le fer de lance de la population berbère. La chanson kabyle a ainsi constitué le principal porte-voix de cette revendication identitaire, mais aussi de l’ouverture sur l’autre et de la pluralité linguistique.
Mots-clés :
Chanson kabyle – revendication identitaire – altérité – conflits linguistiques – politique d’enseignement – politique linguistique

Abstract : In this article, we want to show the preponderant role played by the kabyle song in the berber identity claim and to impose the amazigh language as a national and official language. In Algeria, languages have always maintained a conflictual relationship with each other. The amazigh language, even if it is an undeniable sociolinguistic reality, has received little consideration from officials since the independence of Algeria until the early 2000s. As a result, it has always constituted the spearhead of the berber population. The kabyle song thus constituted the main voice of this identity claim, but also of openness to others and of linguistic plurality.
Keywords : Kabyle song – identity claim – otherness – language conflicts – teaching policy – linguistic policy

Compte rendu de lecture

« Droits linguistiques » et « droit à la langue », sld de Ghislain Potriquet, Dominique Huck et Claude Truchot par Pierre Frath
[revue et sur le site dans l’espace abonnés].

Livres reçus par Ulrich Hermann


Pour s’abonner aux Langues Modernes

Pour commander ce numéro


50/131
131/131
36/131
16/131
7/131
68/131
9/131
9/131
15/131
12/131
24/131
38/131
7/131
21/131
10/131
7/131
7/131
7/131
21/131
40/131
13/131
14/131
25/131
27/131
7/131
8/131
17/131
7/131
7/131
8/131
33/131
23/131
32/131
23/131
14/131
13/131
13/131
17/131
17/131
27/131
11/131
15/131
10/131
16/131
54/131
8/131
20/131
7/131
10/131
18/131
7/131
10/131