À l’Institut historique allemand à Paris : rencontre / Divan historique « Die Schutzmacht », lundi 28 novembre 2019

lundi 18 novembre 2019

Les Américains à Berlin 1945-1994

On dit encore aujourd’hui que le blocus soviétique de 1948/49 a fait des États-Unis la « puissance protectrice » la plus importante de Berlin-Ouest menacée. Les anciens ennemis étaient devenus des amis qui ne sont partis qu’une fois leur mission terminée en 1989/90. Face à ce récit, on peut opposer les protestations contre la guerre du Vietnam ou contre l’ancien président américain Ronald Reagan.

Stefanie Eisenhuth présente une nouvelle perspective sur la relation transatlantique et en analyse les points forts et les points faibles. Elle examine la perception de la présence militaire américaine à Berlin et les conditions de la coexistence germano-américaine dans une ville devenue emblématique pendant la guerre froide.

Table ronde avec Stefanie Eisenhuth (Zentrum für Zeithistorische Forschung Potsdam), Pascale Laborier (Univ. Paris Ouest Nanterre), Corine Defrance (Paris-CNRS/Sirice) et Ulrich Pfeil (Univ. de Lorraine/Cegil)

Le cycle de conférences ’Divan historique’ suivi d’un débat sur les nouvelles publications dans le domaine de l’histoire est organisé par le Goethe-Institut de Paris et l’Institut historique allemand (IHA) en collaboration avec l’Université de Lorraine/Cegil et le Labex EHNE.


Sur le site de l’IHA

Si vous désirez recevoir notre lettre d’information hebdomadaire envoyez un message vide à cette adresse :
lettres-subscribe@aplv-languesmodernes.org

Publicités

JPEG - 4.6 ko

Découvrez nos nouveaux séjours !

JPEG - 23.9 ko

Découvrez nos ouvrages en Anglais, Allemand, Espagnol et FLE