À la Maison Heinrich Heine à Paris : conférence-débat hybride « Quelle place pour l’islam dans le système éducatif en Allemagne ? », jeudi 17 mars 2022

mardi 8 mars 2022

Avec Sylvie Toscer-Angot, professeure de civilisation allemande à l’Université de Tours ; Lale Akgün, femme politique ; Claire de Galembert, chercheuse à l’Institut des Sciences sociales du Politique (CNRS)

Depuis la fin du XXe siècle, l’Allemagne est confrontée à une reconfiguration de son paysage religieux. À l’ordre du jour : la question de l’intégration du culte musulman dans un cadre juridique approprié. Le dispositif allemand, caractérisé par un régime de séparation-coopération dans lequel certaines confessions bénéficient du statut avantageux de « corporation de droit public », est fort éloigné du dispositif français marqué par la laïcité et la séparation stricte entre l’État et les Églises. À travers l’enseignement scolaire et universitaire de l’islam, Sylvie Toscer-Angot analyse les enjeux et les difficultés qui se posent outre Rhin.


Sur le site de la Maison Heinrich Heine