À l’Institut Goethe à Paris : rencontre littéraire avec Kathrin Röggla et Leopold von Verschuer, jeudi 14 avril 2022

jeudi 7 avril 2022

Le pouvoir du non-dit dans la littérature
En présence de l’autrice Kathrin Röggla et du metteur en scène Leopold von Verschuer
Modération : Edward Bell, Selma Cheurfi et Maïlys Roche (Sorbonne-Université)

Qui au XXIe siècle n’a jamais entendu parler de « sécurité intérieure », de « distorsion de la réalité » ou d’« appauvrissement du langage » ? Dans un monde où la réalité se mue implicitement, nous avons besoin que la littérature contemporaine dévoile les non-dits. Voilà plus de trois décennies que l’autrice autrichienne Kathrin Röggla questionne les normes sociales et politiques. Dans cette discussion, nous aborderons plusieurs livres de l’autrice qui placent la littérature au cœur de la société (notamment Bauernkriegspanorama, wir schlafen nicht et tokio, rückwärtstagebuch). Ses pièces de théâtre, mises en scène par Leopold von Verschuer, telles que Normalverdiener (2017) ou worst case (2008), sont une autre manière d’examiner la façon dont nos vies sont dirigées par une main invisible.


Sur le site de l’Institut Goethe