Appels à candidatures pour des postes de directeurs-adjoints CLES

samedi 30 avril 2022

La coordination nationale du CLES lance quatre appels à candidatures pour les postes de directeurs-adjoints. Les collègues intéressés par la didactique sont particulièrement les bienvenus... Pour y répondre, il suffit d’adresser un CV et une lettre de motivation aux deux adresses suivantes avant le 29 mai :

coordination-nationale@certification-cles.fr
Marie-Helene.Fries@univ-grenoble-alpes.fr

Suivant la convention tripartite signée en 2021 par le MESRI, France universités et l’université Grenoble Alpes, le pilotage de la Coordination nationale CLES, porté par l’Université Grenoble Alpes, est assuré par le directeur, assisté de quatre adjoints : deux sont chargés du volet « Sujets CLES », un autre du volet « Formation et accompagnement des acteurs du CLES » et le quatrième des « Affaires générales ». Les quatre adjoints sont amenés à travailler en lien avec les coordonnateurs de pôle CLES et en étroite collaboration avec le directeur et l’équipe administrative, en particulier au sein du Comité de direction.

Le présent appel à candidature s’adresse aux enseignants-chercheurs ayant acquis une expertise au sein du réseau CLES, intéressés par le domaine de la didactique des langues et souhaitant assurer la fonction d’adjoint chargé du volet « Affaires générales ».

DIRECTEUR-ADJOINT AFFAIRES GENERALES

Les missions
La mission principale de l’adjoint consistera à assurer le suivi des activités liées aux affaires générales du CLES. Il apportera un soutien à la direction dans l’ensemble de ses missions et en particulier au niveau scientifique et international. Ainsi, il
1. participera à l’organisation des comités de pilotage et du comité scientifique du CLES et à la réflexion concernant l’adossement de la certification CLES à la recherche ;
2. confortera la place et la valorisation du CLES dans les cursus et les diplômes, au niveau local comme au niveau national ;
3. diffusera la certification CLES sur le plan national et international, auprès des établissements d’enseignement supérieur et des acteurs socioéconomiques ;
4. participera à l’organisation de manifestations scientifiques nationales et internationales sur la certification en langues (réunions, colloques, forums, …) ;
5. formalisera et produira les documents de cadrage nécessaires en relation avec les adjoints du volet « Sujets » et du volet « Formation et accompagnement des enseignants » ;
6. assurera la représentation de la CN CLES sous l’autorité du directeur et assumera des tâches relatives au pilotage de la Coordination nationale CLES si besoin est.

Compétences et connaissances requises
L’enseignant-chercheur doit avoir une connaissance précise du CECRL et de l’approche actionnelle. Une connaissance approfondie du CLES (et d’autres certifications), une expérience de terrain et un intérêt pour le travail en équipe, ainsi que la coordination de projets (en distantiel) sont indispensables pour cette mission.

Observations complémentaires
Sous réserve d’acceptation par son établissement d’affectation, l’adjoint est nommé pour un mandat de 3 ans renouvelable une fois, après appel à candidature au niveau national et avis du comité de pilotage. La fonction est à assurer à partir du 1er septembre 2022.
Les missions sont évaluées à 48hETD par année universitaire. Un budget est alloué à cet effet par le MESRI à la Coordination nationale et sera versé à l’établissement d’affectation. L’enseignant assurera la fonction d’adjoint depuis l’établissement où il est en poste.

DIRECTEUR-ADJOINT FORMATION

Les missions
La mission principale de l’adjoint consistera à définir, superviser et coordonner les formations et le processus d’accréditation des différents intervenants dans le but de garantir l’adéquation des moyens humains aux besoins nationaux. Cette mission consiste en particulier à
1. piloter et garantir la formation nationale des enseignants à la conception et à l’évaluation des sujets ;
2. mettre en place des outils de formation et documents de cadrage au niveau national. Proposer et suivre une procédure d’accréditation nationale des concepteurs/ relecteurs/valideurs/de sujets et des évaluateurs ;
3. assurer la communication et la diffusion autour des formations de concepteurs, relecteurs, évaluateurs ;
4. assurer l’évaluation des journées de formation (questionnaire, statistiques, bilan) ;
5. s’assurer du maintien d’un vivier actif d’évaluateurs accrédités ;
6. accompagner les équipes qui conçoivent les outils de formation et qui dispensent les formations de formateurs dans chaque langue ;
7. assister les centres CLES qui en ont besoin pour former à la conception/ relecture/validation/évaluation leurs personnels préalablement identifiés ;
8. Accompagner la constitution de nouveaux comités de validation, en lien avec les adjoints « sujets », dans les langues qui n’en étaient pas dotées.
9. Apporter son éclairage, dans son domaine de compétence, sur les sujets transverses, notamment lors des discussions liées à l’évolution du CLES.

Compétences et connaissances requises
L’enseignant, titulaire de l’enseignement supérieur (MCF, PRAG, PRCE), doit avoir une connaissance précise du CECRL et de l’approche actionnelle. Une expérience du CLES (et éventuellement d’autres certifications) un intérêt pour le travail en équipe, qu’il soit présentiel ou distanciel, et une collaboration étroite avec les adjoints « Sujets » sont indispensables pour cette mission. Des compétences numériques seraient appréciées.

Observations complémentaires
Sous réserve d’acceptation par son établissement d’affectation, l’adjoint est nommé pour un mandat de 3 ans renouvelable une fois, après appel à candidature au niveau national et avis du comité de pilotage. La fonction est à assurer à partir du 1er septembre 2022.
Les missions sont évaluées à 48HETD par année universitaire. Un budget est alloué à cet effet par le MESRI à la Coordination nationale et sera versé à l’établissement d’affectation. L’enseignant assurera la fonction d’adjoint depuis l’établissement où il est en poste.

DIRECTEUR-ADJOINT SUJETS B1 et C1

Les missions
La mission principale de l’adjoint consistera à définir, superviser et coordonner les procédures de conception, relecture, validation et test des sujets de CLES B2, valables pour tous les pôles CLES et toutes les langues. Il veillera en particulier à être garant de la démarche-qualité dans les étapes de production des sujets, pour
1. formaliser et produire les documents de cadrage nécessaires, en relation avec les adjoints « affaires générales » et « formation et accompagnement des intervenants » ;
2. constituer les équipes de conception/relecture-accompagnement/test en relation avec les coordinateurs des pôles et les responsables des comités de validation ;
3. assister le directeur adjoint chargé du volet formation pour constituer et maintenir un vivier actif de concepteurs, relecteurs, valideurs et évaluateurs ;
4. assurer le suivi des sujets (conception, validation, test), ainsi que le suivi de la valorisation des tâches liées à la production des sujets, en lien avec l’équipe administrative de la Coordination nationale CLES ;
5. animer le réseau des comités de validation : définir et suivre le mode de fonctionnement des comités de validation en lien avec les responsables de ces comités. Veiller auprès des comités de validation à ce que les procédures de conception et validation soient respectées dans les délais.

Compétences et connaissances requises
L’enseignant, titulaire de l’enseignement supérieur (MCF, PRAG, PRCE), doit avoir une connaissance approfondie du CECRL et de l’approche actionnelle. Une expérience du CLES (et éventuellement d’autres certifications) sera appréciée, ainsi que des compétences numériques. Un intérêt pour le travail en équipe, qu’il soit présentiel ou distanciel, et une collaboration étroite avec l’homologue « Sujets » pour le CLES B1 et C1 sont indispensables pour cette mission.

Observations complémentaires
Sous réserve d’acceptation par son établissement d’affectation, l’adjoint est nommé pour un mandat de 3 ans renouvelable une fois, après appel à candidature au niveau national et après avis du comité de pilotage. La fonction est à assurer à partir du 1er septembre 2022.
Les missions sont évaluées à 48hETD par année universitaire. Un budget est alloué à cet effet par le MESRI à la Coordination nationale et sera versé à l’établissement d’affectation. L’enseignant assurera la fonction d’adjoint depuis l’établissement où il est en poste.

DIRECTEUR-ADJOINT SUJETS B2

Les missions
La mission principale de l’adjoint consistera à définir, superviser et coordonner les procédures de conception, relecture, validation et test des sujets de CLES B2, valables pour tous les pôles CLES et toutes les langues. Il veillera en particulier à être garant de la démarche-qualité dans les étapes de production des sujets, pour
1. formaliser et produire les documents de cadrage nécessaires, en relation avec les adjoints « affaires générales » et « formation et accompagnement des intervenants » ;
2. constituer les équipes de conception/relecture-accompagnement/test en relation avec les coordinateurs des pôles et les responsables des comités de validation ;
3. assister le directeur adjoint chargé du volet formation pour constituer et maintenir un vivier actif de concepteurs, relecteurs, valideurs et évaluateurs ;
4. assurer le suivi des sujets (conception, validation, test), ainsi que le suivi de la valorisation des tâches liées à la production des sujets, en lien avec l’équipe administrative de la Coordination nationale CLES ;
5. animer le réseau des comités de validation : définir et suivre le mode de fonctionnement des comités de validation en lien avec les responsables de ces comités. Veiller auprès des comités de validation à ce que les procédures de conception et validation soient respectées dans les délais.

Compétences et connaissances requises
L’enseignant, titulaire de l’enseignement supérieur (MCF, PRAG, PRCE), doit avoir une connaissance approfondie du CECRL et de l’approche actionnelle. Une expérience du CLES (et éventuellement d’autres certifications) sera appréciée, ainsi que des compétences numériques. Un intérêt pour le travail en équipe, qu’il soit présentiel ou distanciel, et une collaboration étroite avec l’homologue « Sujets » pour le CLES B1 et C1 sont indispensables pour cette mission.

Observations complémentaires
Sous réserve d’acceptation par son établissement d’affectation, l’adjoint est nommé pour un mandat de 3 ans renouvelable une fois, après appel à candidature au niveau national et après avis du comité de pilotage. La fonction est à assurer à partir du 1er septembre 2022.
Les missions sont évaluées à 48hETD par année universitaire. Un budget est alloué à cet effet par le MESRI à la Coordination nationale et sera versé à l’établissement d’affectation. L’enseignant assurera la fonction d’adjoint depuis l’établissement où il est en poste.

—