Exposition de l’artiste guatemaltèque Sebastian Sarti Canals à Marseille du 25 septembre au 16 octobre

lundi 24 août 2020

L’illusion d’un espace sans cesse renouvelé, inquiétant et familier, préside aux créations de Sebastián Sarti Canals. Ses « Constructions hallucinées » (un titre emprunté à Lovecraft et à son roman At the mountains of sadness) sont élaborées à partir d’une technique de dessin automatique, sans ébauche. Des constructions semblent s’ériger compulsivement et se poursuivre à partir d’elles-mêmes, ouvertes et sans limites, dans des situations où la géométrie euclidienne se trouve prise en défaut ; tour à tour monolithiques, coniques, pyramidales ou cylindriques, elles se lient pour former un cosmos sans commencement ni fin, dotées de miroirs qui renvoient à l’infini des reflets de lumière comme autant d’allusions à Ninive, Babylone ou au futur.

Sebastián Sarti est un artiste guatémaltèque qui vit aujourd’hui à Marseille, où sa pratique du dessin s’est affinée selon diverses influences : vieux livres de botanique, images en noir et blanc, bandes dessinées, mangas, livres d’architecture, photos et illustrations des découvertes archéologiques sur l’Amérique avant Christophe Colomb . Interrogeant les sociétés, les liens entre les gens et ce qui les conditionnent, il propose une œuvre de dessin contemporain en constante évolution technique et stylistique.

L’Arca delle Lingue
1 rue du Docteur Jean Fiolle
13006 Marseille


L’Arca delle Lingue

Si vous désirez recevoir notre lettre d’information hebdomadaire envoyez un message vide à cette adresse :
lettres-subscribe@aplv-languesmodernes.org

Publicités

JPEG - 23.9 ko

Découvrez nos ouvrages en Anglais, Allemand, Espagnol et FLE