Les Langues Modernes n°2/2020 : « Sens et émotions dans l’enseignement-apprentissage des langues-cultures »

Coordonné par Claire Chaplier et Émilie Lumière
mercredi 8 juillet 2020
 Laure PESKINE

« La note de la Présidente » [Revue, et site en accès libre]
« Clin d’œil » de Benoît Cliquet [Revue, et site en accès libre]
« Éditorial » par Émilie Perrichon et Laure Peskine [Revue, et site en accès libre]

Introduction, par Claire Chaplier et Émilie Lumière

Enseigner les émotions en classe de langue : enjeux et méthode, par Françoise Berdal-Masuy

Résumé : Les émotions sont au cœur de la vie, mais sont peu présentes en classe de langue. Réhabilitées il y a quelques années seulement grâce aux approches humanistes-affectives, elles commencent à être prises en compte par les enseignants de langues. Cet article explique pourquoi il est essentiel d’intégrer l’enseignement du langage des émotions en classe de langue étrangère et comment le faire, tant à l’écrit qu’à l’oral, aux différents niveaux du CECR. L’objectif est de donner aux apprenants les outils linguistiques et para-verbaux pour faciliter l’adaptation (cognitive et affective) à un nouvel environnement socio-culturel, en lien avec leur apprentissage de la langue-cible.
Mots clés  : langue étrangère, émotion, compétence émotionnelle, didactique des languesn, interculturel
Abstract  : Emotions are at the heart of life, but they are rarely present in language class. Rehabilitated only a few years ago thanks to humanistic-affective approaches, they are beginning to be taken into account by language teachers. This article explains why it is essential to integrate the teaching of the language of emotions in foreign language classrooms and how to do so, both written and oral, at the different levels of the CEFR. The aim is to give learners the linguistic and para-verbal tools to facilitate (cognitive and affective) adaptation to a new socio-cultural environment, in connection with their learning of the target language.
Key-words  : foreign language, emotion, emotional competence, language didactics, cross-cultural

Le sens des émotions de l’autre : une expérience en FLE pour des étudiants italophones, par Sara Cigada

Résumé : Les étudiants italophones de FLE ont tendance à sous-estimer la distance qui sépare la culture italienne de la culture française, en mélangeant les deux langues comme si elles exprimaient différemment des notions totalement équivalentes. L’expérience présentée dans l’article montre comment faire percevoir cette distance en la parcourant de manière physique et émotive. Cette démarche peut augmenter l’intérêt pour la langue française en établissant un lien entre ce qui est important pour chacun de nous et l’environnement qui nous entoure.
Mots clés  : émotions ; rhétorique ; argumentation ; éducation interculturelle ; contexte ; étudiants italophones
Abstract  : Italian-speaking students of French as a foreign language tend to underestimate the differences between the French and the Italian culture. They often interpret the two languages as equivalent in essence, as if they expressed exactly the same meanings with almost identical words. This paper presents an experience of integrated language and culture teaching that has proved to be useful to make the student perceive the distance between French and Italian culture, thus increasing their interest toward the French language.
Key-words  :emotions ; rhetoric ; argumentation ; intercultural education ; context ; Italian speaking students

Pourquoi et comment exprimer sa gratitude en classe de FLE ?, par Aïssa Messaoudi et Enjung Kim

Résumé : La gratitude, une émotion dite positive, connaît un grand succès en psychologie pour ses nombreux bienfaits tant sur le plan personnel que social. Cependant, celle que Cicéron considère comme la mère de toutes les vertus reste inexploitée en classe de langue étrangère. Aussi, nous proposons deux idées d’activités de classe pour exprimer sa gratitude, l’une en groupe et l’autre en tête-à-tête, afin de profiter de ses avantages. En classe de FLE, avec des apprenants universitaires coréens comme public, on constate une nette amélioration des relations interpersonnelles avec notamment plus d’entraide et moins de compétitivité grâce à ces activités. Individuellement, certains étudiants ont même parlé de « délivrance émotionnelle ».
Mots clés  : gratitude, reconnaissance ; remerciements ; bienfaits ; apprenants coréens du français ; psychologie positive ; émotions positives ; français langue étrangère
Abstract  : Gratitude, a so-called positive emotion, has a great success in psychology for these many benefits both personally and socially. However, the one who is considered as the mother of all the virtues remains untapped in a foreign language class. Also, we offer two class activity ideas to express gratitude, one in a group and the other one-on-one, to take advantage of its benefits. In FLE class with Korean university students as public, there is a clear improvement in interpersonal relations with more mutual help and less competitiveness thanks to these activities. Individually, some students even talked about “emotional deliverance”.
Key-words  :gratitude, recognition, thankfulness, benefits, Korean learners of French, positive psychology, positive emotions, French as a foreign language

Empathie et expérience picturale dans l’apprentissage d’une langue étrangère, par Amélie Cellier et Nathalie Borgé

Résumé : Dans cet article, nous nous proposons d’étudier le rôle médiateur de l’empathie chez des étudiants en phase d’apprentissage du français langue étrangère à travers une expérience artistique picturale. Il s’agira d’examiner les liens pouvant être établis entre empathie et pratiques artistiques dans un cours plurilingue et pluriculturel à l’Université Sorbonne Nouvelle. Nous envisagerons également dans quelle mesure l’empathie peut être considérée comme une compétence facilitatrice des processus d’apprentissage de la langue cible.
Mots clés  : empathie, émotion, médiation, développement langagier
Abstract  : In this article, we will study the mediating role of empathy among students learning French as a foreign language through an artistic pictorial experience. This paper will examine the links that can be established between empathy and artistic practices in a plurilingual and pluricultural class at Sorbonne Nouvelle University. We will also consider to what extent empathy can be seen as a facilitating skill in the learning process of the target language.
Key-words  : empathy, emotion, mediation, language development

« Je suis la petite fille au ballon rouge » : vivre l’exil, par Fabienne Baider et Joyce Mroueh

Résumé : Cette étude s’inscrit dans le cadre de la pédagogie critique. Celle-ci pose que l’enseignement est un acte intrinsèquement politique et qu’elle se doit d’adresser les questions de justice sociale en parallèle avec l’acquisition des connaissances. Afin d’enseigner la langue (ici anglaise) dans cette approche, nous proposons que travailler sur un thème qui pourrait susciter l’empathie (i.e. l’habileté de comprendre l’état mental et affectif d’autrui) favoriserait la communication, et par là même, l’acquisition de la langue. Conformément aux propositions de Aden (2009 inter alia) dans le cadre de l’émergentisme, nous avons travaillé pendant six mois sur le thème de l’exil avec un scénario pédagogique qui comportait différentes activités et techniques théâtrales, le théâtre pourrait permettre la médiation entre l’apprentissage et l’attitude empathique.
Mots clés  : pédagogie critique ; empathie ; techniques théâtrales ; scénario pédagogique ; médiation ; émergentisme
Abstract  : This study falls within the framework of critical pedagogy, and argues that teaching is intrinsically a political act. As such, teaching must address issues related to social justice in parallel with the acquisition of knowledge. In order to teach a language (English in this case) using this approach, we suggest that working on a theme that triggers empathy (one that will attune students to understanding the mental and emotional state of others) can encourage communication and, therefore, the acquisition of language. Using Aden’s proposals on emergentism (2009 inter alia), we undertook a six month study targeting the theme of exile, where the pedagogy comprised theatrical activities and techniques. This pedagogical approach was chosen because we understand that theatrical practices can effectively mediate/encourage learning and the attitude of empathy.
Key-words  :critical pedagogy ; empathy ; theatrical techniques ; pedagogy ; mediation ; emergentism

Le scénario pédagogique comme facteur déclenchant de l’émotion : étude expérimentale auprès d’apprenants d’anglais (Lansad), par Sara Senobari

Résumé : Cet article s’intéresse aux émotions dans l’apprentissage, processus constitué de plusieurs composantes en lien à la fois avec la méthode d’enseignement de langue et l’apprentissage. Notre objectif est d’étudier les épisodes émotionnels vécus par deux groupes d’apprenants adultes de langue étrangère. Dans cette recherche expérimentale, nous avons proposé des scénarios pédagogiques selon la perspective actionnelle du CECRL (2001/2018) au premier groupe et des activités d’approche communicative au second. Nous analysons ensuite toutes les émotions à caractère académique vécues par les apprenants de ce groupe en lien avec celles du deuxième groupe pratiquant la méthode communicative.
Mots clés  : approche actionnelle, scénario pédagogique, tâche, épisode émotionnel, évaluation cognitive
Abstract  : This article focuses on emotions in language learning, a process comprised of several components linked both to the method of language teaching and learning. We aim to study the emotional episodes experienced by two groups of adult language learners. In this experimental research, we proposed educational scenarios from the task-based learning approach of the CEFR (2001/2018) to the first group and communicative approach activities to the second. We then analyze all the academic emotions experienced by the learners of the first group compared to those of the second group practicing the communicative method.
Key-words  :task-based learning, educational scenario, task, emotional episode, appraisal

De la complexité des émotions : apprentissage de l’anglais de spécialité pour psychologues, par Hanane Boutenbat

Résumé : L’étude des émotions dans les apprentissages ou les pratiques pédagogiques académiques peine à susciter l’intérêt des chercheurs. Cependant, la recherche récente s’inspirant de la psychologie cognitiviste souligne les liens étroits entre émotion et cognition. Cet article explore la question des émotions et son impact sur les apprentissages à partir d’une expérience pédagogique adoptant une approche interactionniste en anglais de spécialité pour les étudiants de psychologie. L’objectif est de donner aux étudiants l’accès au savoir spécialisé et professionnel en modulant des tâches cognitives. L’analyse de quelques extraits des contes de fées en anglais a permis aux étudiants d’examiner la question de la représentation des corps et les a initiés à l’expérience clinique. Les données fournies par les étudiants ont confirmé l’hypothèse selon laquelle les émotions modulent l’acquisition des connaissances.
Mots clés  : Émotions, cognition, anglais de spécialité, psychologie, interaction.
Abstract  : The study of emotions in academic learning or pedagogical practices can hardly foster the researchers’ interest. However, recent research inspired by cognitive psychology underlines the close links between emotion and cognition. Based on a learning experience in ESP teaching course of English in psychology , this article explores the issue of emotions and its impact on learning, using an interactionist pedagogical approach. The objective is to give students access to specialized and professional knowledge by modulating given cognitive tasks. The analysis of some excerpts from fairy tales in English enabled students to examine the question of body representation and introduced them to the clinical experience. Data provided by students confirmed the hypothesis that emotions modulate the acquisition of knowledge.
Key-words  :Emotions, cognition, ESP, psychology, interaction.

L’expression des émotions dans l’enseignement linguistique : la chanson improvisée catalane, par Josep Vidal Arráez et Josep Marqués Meseguer

Résumé : Cet article vise à analyser le lien existant entre l’enseignement des langues étrangères et l’expression créative des émotions au moyen d’activités langagières et culturelles. En outre, il s’agit d’évaluer comment cette expression devient propice pour favoriser l’interculturalité, étant donné que l’on situe l’enseignement de la langue catalane dans un cadre d’enseignement français et majoritairement francophone. Afin d’encadrer plus concrètement ce propos, nous intégrerons le rôle que le folklore joue dans la familiarisation des pratiques artistiques littéraires dans nos sociétés, et, plus concrètement, nous explorerons la mise en valeur pédagogique de la chanson orale improvisée catalane, ou glosa.
Mots clés  : folklore, glosa, catalan comme langue étrangère, émotions
Abstract  : This article seeks to observe the connection between language teaching and the creative expression of emotions through planning language and cultural activities. Also, it is a question of evaluating how this expression becomes an intercultural asset, given that teaching the Catalan language is located in a French and predominantly French-language educational environment. In order to provide a more concrete framework for this topic, we will highlight the role that folklore plays in the familiarization of literary artistic practices in our societies, and, more concretely, we will explore the educational value of Catalan improvised oral song, or glosa.
Key-words  :folklore, glosa, Catalan as a foreign language, emotions

Rôle des sens et des émotions pour apprendre et enseigner l’anglais (formation MEEF premier degré) par, Jill Kay Partridge Salomon et Sandrine-Marie Simon

Résumé : Cet article présente une recherche action menée auprès des étudiants en master MEEF, mention premier degré, de l’INSPÉ de Limoges. Leur formation en langue étrangère vise à les préparer à enseigner la langue à l’école primaire tout en renforçant leurs compétences linguistiques. Cet article a comme objectif de savoir si un enseignement-apprentissage de la langue étrangère par la stimulation des sens et des émotions peut avoir une influence sur leurs représentations du métier.
Mots clés  : formation de futurs enseignants du premier degré ; LVE ; affect ; bien-être
Abstract  : This article presents action research undertaken with students enrolled in a teacher training Masters degree at the Institute of Teacher Training and Education in Limoges. The foreign language training they follow is designed to prepare them to teach the language at primary school while developing their linguistic skills at the same time. The aim of this article is to find out whether teaching and learning a foreign language by stimulating the senses and emotions could have an influence on their representations of the teaching profession.
Key-words  :initial teacher training for primary level ; foreign languages ; affect : well-being

Quelle formation à la littératie émotionnelle pour les enseignants de langue ?, par Joséphine Rémon

Résumé : Dans le cadre de la formation des enseignants de langue à l’université, nous expérimentons une pédagogie de la littératie émotionnelle (et corporelle) qui amènerait les stagiaires à se décentrer, pour se mettre à la place des élèves, prenant en compte leurs besoins émotionnels à travers une posture et des supports engageants. Nous présentons l’ancrage théorique dans le cadre duquel nous mettons en œuvre notre approche, et nous présentons les outils pédagogiques que nous déployons. Nous présentons également des productions de stagiaires générées dans le cadre de l’utilisation de ces outils de formation.
Mots clés  : littératie émotionnelle, engagement, chronologie émotionnelle
Abstract  : In the context of language teacher training at university, we experiment a pedagogy for emotional (and bodily) literacy that would bring the trainees to change viewpoint, in order to experience what learners live, taking into account their emotional needs through posture and engaging resources. We present the theoretical framework within which we implement our approach, and present the pedagogical tools we put into practice. We also present trainees’ work produced in the context of the use of these training tools.
Key-words  :emotional literacy, engagement, emotional chronology

Immédiateté enseignante et enseignement-apprentissage des langues secondes : une comparaison Québec-Catalogne, par Andréanne L. Nolin et Mariane Gazaille

Résumé : L’enseignant qui fait preuve d’immédiateté réduit la distance psychologique entre lui et ses élèves, réduisant d’autant les émotions négatives et l’anxiété dans la classe de langue seconde (L2). L’objectif de cette étude est de comparer les représentations professionnelles (RP) d’immédiateté enseignante de futurs enseignants de L2 au Québec et en Catalogne. La technique du dessin-entretien a été retenue pour faire émerger les RP des participants. Pour les futurs enseignants de L2, la RP d’immédiateté enseignante s’exprime en termes de comportements verbaux et non verbaux et, du point de vue québécois, d’actions sur l’environnement physique de la classe.
Mots clés  : Immédiateté enseignante, langue seconde, représentation professionnelle, dessin-entretien, émotions, formation initiale des maîtres
Abstract  : Teachers who show immediate behaviours reduce the psychological distance between themselves and their students, which will also help reduce negative emotions and anxiety in the L2 classroom. This study aims at comparing Quebec and Cataluña future L2 teachers’ professional representations (PR) of teacher immediacy. In order to access participants’ professional representations (PR), drawing-interviews were conducted in both countries. Results show that future L2 teachers’ PR of teacher immediacy consists of verbal behaviours, nonverbal behaviours and, from the Québec participants’ perspective, of teacher’s actions on the physical environment of the classroom.
Key-words  :Teacher immediacy, second language, professional representation, drawing-interview, emotions, teacher training

PDF - 672.2 ko
Annexe à l’article « Immédiateté enseignante et apprentissage des langues »

Voir pour entendre et prononcer, entendre pour lire et écrire, par Émilie Magnat et Yoann Goudin

Résumé : Cet article traite de la problématique suivante : dans quelle mesure le recours à la couleur pour représenter les phonèmes est-il pertinent dans l’apprentissage-enseignement d’une langue étrangère dans le supérieur ? En effet, en plus de l’audition, nous proposons de solliciter le visuel – mais en s’émancipant des pratiques graphiques traditionnelles – pour aider les apprenants de L2 dans leur production, leur perception des phonèmes de la langue cible ainsi que dans leur appréhension du code écrit. En laissant ainsi entrer dans le supérieur des approches principalement conçues et présentes dans le premier degré et le plus souvent en L1, cette contribution s’inscrit dans un double contexte : tout d’abord celui d’une didactique cognitive qui augure d’observer les effets de l’enseignement-apprentissage sur le cerveau, et ensuite l’hypothèse de la pseudo-synesthésie afin de jeter les bases d’un processus de validation expérimentale de cette hypothèse.
Mots clés  : Multimodalité, pseudo-synesthésie, couleurs, correspondance grapho-phonémique, langues étrangères, enseignement supérieur
Abstract  : The following contribution endeavours to determine whether it is relevant or not to use colours to represent phonemes to teach and learn a foreign language at university. On top of audition, we can indeed also use visual representations – other than the traditional graphical representations – to help L2 learners pronounce and hear phonemes in the target language as well as apprehend its written form. We consider how approaches that were initially created for primary school learners and mainly to learn L1 can be used at university. Hence, our work comes under two backgrounds : 1) cognitive didactics that leads to study the effect of learning on the brain and 2) the pseudo-synesthesia hypothesis for which we look for experimental validation.
Key-words  :Multimodality, pseudo-synesthesia, colours, graphophonemic correspondences, foreign languages, higher education
Les abonnés peuvent télécharger l’article complet avec figures en couleurs dans l’espace abonnés.

PDF - 789.4 ko
Annexe à l’article « Voir pour entendre et prononcer, entendre pour lire et écrire »

(Re)lier sensible et langues : retour sur une expérience formative, par Stéphanie Geneix-Rabault

Résumé : Cette contribution présente une expérience (trans)formative (Razafi et Goï 2018) à visée réflexive articulant sensible et pluralités océaniennes. Elle a été menée en formation initiale dans le cadre d’un enseignement d’ethnomusicologie dispensé en deuxième année de licence de Lettres et Langues et cultures océaniennes au sein du département LLSH de l’Université de la Nouvelle-Calédonie.
Mots clés  : plurilinguismes ; expérience sensible ; émotions ; didactique ; formation universitaire ; créativité ; Nouvelle-Calédonie
Abstract  : This contribution aims to discuss a (trans)formative (Razafi et Goï, 2018) experience with a reflexive aim articulating sensitivity and oceanic pluralities. This reflection takes place in the context of initial training, as part of a Bachelor’s degree in ethnomusicology, with second-year students in Oceanic Literature, Languages and Cultures at the University of New Caledonia.
Key-words  :plurilingualism ; sensitive experience ; emotions ; didactic ; teacher training ; creativity ; New Caledonia

Compte rendu de lecture


CECR : par ici la sortie !, de Bruno Maurer et Christian Puren par Pierre Martinez [Revue, et site en accès libre]